Fil d'Actualités

Consultez ici les dernières actualités de la Congrégation.

Vous pouvez vous abonner au flux RSS de cette page en cliquant sur Flux RSS l’image ci-contre située à droite de la page web et en suivant la procédure qui vous sera proposée.

La lumière s’invite à la Pép’!

Le cenacolo d’Antoine et Constance invitent ceux qui le veulent à les rejoindre le Vendredi Saint, à 14h15, à la basilique St-Epvre. L’objectif : témoigner de l’amour fou du Seigneur pour tous les hommes en évangélisant pendant le Chemin de Croix.



Parce que la Lumière les invite à la Pép !



Les inscriptions au pélerinage sont désormais closes. Merci de votre compréhension !



Voici quelques consignes à propos de notre sortie du premier mai. Merci d’en prendre connaissance attentivement.


Le départ


Place du Gouverneur à Nancy. Essayez d’y être avant 8h. Nous partirons à 8h15. Même si tout le monde n’est pas là ! Notre timing, sans être certain, est assez précis…


En bus


Merci aux familles ayant un bébé de prévoir un siège adapté. Il peut rester dans le bus jusqu’à l’arrivée.

Nous chanterons les laudes dans le bus et pourrons apprendre ou réviser quelques chants.


Arrivée à Chancenay – la marche


10h environ. Les bus déposent à Chancenay les marcheurs. Nous emprunterons alors le GR pour nous rendre à l’Abbaye des Trois-Fontaines. M. Alain Cadré et moi encadrerons la marche.

Si vous laissez quelque chose dans le bus qui vous soit nécessaire à votre arrivée aux Trois-Fontaines, confiez-le à un non-marcheur : il n’est pas sûr que nous trouvions les deux bus et les chauffeurs à notre arrivée.

Nous essayerons de marcher en chapitres d’une dizaine de personnes pour pouvoir réfléchir et partager sur le thème indiqué dans le livret. On peut aussi en profiter pour dire un chapelet ou une partie.

Le GR est en partie carrossable, mais pas sur sa totalité. Il y a environ 1 km de chemin non-carrossable.

Il peut y avoir des averses pendant notre journée, et un temps froid. Prévoyez un vêtement de pluie, des chaussures de marche, de quoi se protéger du soleil, de quoi boire, de quoi se restaurer éventuellement. Au début du parcours, nous pouvons être exposés au vent (froid). Attention spécialement aux enfants.

Respectez bien les consignes : le GR emprunte une route communale pendant plusieurs kilomètres. Des véhicules (ou des chevaux) sont en droit d’y rouler. Attention donc !

Les enfants de moins de 6 ans marchent avec leurs parents. Les autres sont, pour les garçons, dans le groupe des servants, pour les filles, dans le groupe Schola. Prévoyez donc que vos enfants soient relativement autonomes s’ils ont plus de six ans : qu’ils aient de quoi se restaurer, de quoi boire, de quoi se prémunir contre la pluie, contre le froid ou contre le soleil.


L’Abbaye des Trois-Fontaines


Ce magnifique site romantique recèle quelques dangers.

  • Il est interdit de monter aux arbres.
  • Il est interdit de pénétrer dans l’abbatiale ruinée et dangereuse.
  • Il y a un bassin d’eau au fond du parc qu’il convient d’éviter strictement. Les petits enfants ne doivent pas s’en approcher. Ayez un œil sur eux.

Une salle est à notre disposition et un périmètre devant cette salle pour pique-niquer. Il va de soi que nous ne salirons pas ce site et n’abandonnerons aucun relief.

Après le pique-nique qui suivra la marche, nous aurons trois topos de 13h15 environ à 14h dans la salle. Les enfants seront pris en charge pendant ce temps.

Les cars repartent à 14h15


Bar-le-Duc


Nous serons déposés au Conseil Départemental.

15h : nous nous rassemblerons place St Pierre, devant l’église St-Etienne, avant d’y entrer. La place St-Pierre est ouverte à la circulation. Attention donc aux enfants.

Le cenacolo d’Annick et Philippe nous présentera l’œuvre majeure de Ligier-Richier dans cette église et nous prendrons un temps de prière pour la France.

16h30 : messe, puis retour aux cars et retour à Nancy place du Gouverneur. Nous y serons sans doute avant 19h30.

N’hésitons pas à rencontrer des personnes que nous ne connaissons pas ! Soyons ouverts et généreux, rayonnons de l’accueil et de la fraternité que le Seigneur nous commande pour notre bonheur. Il y a tout à y gagner, car l’Esprit passe par nos frères pour nous édifier mutuellement. C’est là toute la grâce de notre oratoire !

La chorale de la basilique

Grâce et bonheur m’accompagnent tous les jours de ma vie.

Margot chante le Psaume 22, composé par ses parents pour le diocèse de Verdun. Elle est accompagnée par Antoine à la guitare et Nathalie au piano. La chorale, dirigée par Jérôme, chante comme refrain le Christe, lux mundi de Taizé.

Quatrième dimanche de carême, le 26 mars 2017.


La chorale répète à la crypte chaque lundi à 20h.









Peter, le 01/04/2017 :

Magnifique !

Bénédicte, le 01/04/2017 :

Trop beau ! Merci Margot !


Christ au tombeau

Vous trouverez ci-dessous des explications sur les grands moments de cette semaine particulière.

Dimanche des Rameaux (9 avril)


  • 8h15 : Oraison
  • 8h45 : Laudes
  • 10h30 : Messe avec procession depuis les Cordeliers


Lundi Saint (10 avril)


  • 18h30 : Messe et adoration


Mardi Saint (11 avril)


  • 8h10 : Laudes
  • 8h30 : Messe
  • 12h00 : Oraison
  • 19h00 : Messe Chrismale à la cathédrale de Nancy


Mercredi Saint (12 avril)


  • 8h10 : Laudes
  • 8h30 : Messe
  • 12h00 : Oraison


Jeudi Saint (13 avril)


  • 8h10 : Laudes
  • 12h00 : Oraison
  • 20h00 : Célébration de la sainte Cène du Seigneur à la basilique
  • Après la messe : Adoration au Reposoir jusqu’à 23h (confessions possibles)


Vendredi Saint (14 avril)


  • 8h15 : Office des Ténèbres
  • 12h00 : Oraison
  • 15h00 : Chemin de Croix (des Cordeliers à la Basilique)
  • 16h30 – 18h : Confessions possibles à la basilique
  • 20h00 : Célébration de la Passion


Samedi Saint (15 avril)


  • 8h15 : Office des Ténèbres
  • 12h00 : Oraison
  • 16h00 – 18h00 : Confessions possibles
  • 21h00 : Célébration de la Vigile Pascale (début sur le parvis de la basilique)


Dimanche de Pâques (16 avril)


  • 8h15 : Oraison
  • 8h45 : Laudes
  • 9h30 : Messe du jour de Pâques
  • 11h00 : Messe du jour de Pâques







La Semaine Sainte : explications

La Semaine Sainte est celle qui précède la fête de Pâques, et qui comprend ce que nous appelons le Triduum Pascal, les trois jours où nous célébrons la Sainte Cène, la Passion et la Résurrection du Seigneur Jésus.

DATE DE PÂQUES

Prévoir la date de Pâques est un calcul compliqué. Nous nous fondons sur la Pâque Juive. Elle a lieu, dit la Bible, au "14 du mois de Nisan". Les mois sont lunaires, le 14 est donc la pleine lune. Le mois de Nisan est le premier mois du printemps. Donc, la Pâque juive a lieu à la première pleine lune qui suit le 21 mars. La Pâque des chrétiens est le dimanche qui suit.

LES RAMEAUX

Le dimanche qui précède Pâques conclut la longue préparation de 40 jours du Carême (littéralement : 40 jours). Nous célébrons l’entrée du Christ à Jérusalem, et nous lisons la Passion intégralement (cette année : selon saint Matthieu).



LA MESSE CHRISMALE

Normalement célébrée le Jeudi Saint au matin, la messe christmale est souvent décalée, pour des raisons pratiques, dans les différents diocèses. L’Evêque la préside, et consacre les huiles saintes dont les prêtres se servent au cours de l’année.



  1. L’HUILE DES CATECHUMENES est utilisée pour donner à la personne qui se prépare au baptême la force de tenir son désir, en éloignant d’elle les obstacles que le démon ne manquera pas de mettre sur sa route.

  2. L’HUILE DES MALADES est donnée lors de l’administration du Sacrement des Malades, appelé abusivement "extrême onction", lorsque la personne affronte cette situation particulière d’une maladie qui met sa vie en péril.

  3. LE SAINT CHRÊME est l’huile la plus sainte, celle qui est liée directement à l’Esprit Saint. Elle est donnée au baptême des petits enfants, à la confirmation, et l’Evêque en oint les mains des prêtres lors de leur ordination.

La messe chrismale du diocèse est célébrée à la cathédrale de Nancy, mardi 11 avril à 19h.



LE JEUDI SAINT ou la SAINTE CENE du SEIGNEUR

Le soir du Jeudi Saint marque l’entrée dans les Trois Jours Saints de Pâques, en latin triduum pascale. La célébration du Jeudi Saint fait mémoire de l’Institution de l’Eucharistie par le Seigneur lui-même, au cours de son dernier repas. C’est donc aussi la fête du sacerdoce dans toute l’Eglise, car en instituant l’Eucharistie, le Seigneur instituait aussi, en lui-même, un sacerdoce nouveau.


Le premier moment marquant de cette messe est le rite du Lavement des Pieds, après l’homélie. Le célébrant, faisant mémoire du geste que le Seigneur fit avant son dernier repas, met un linge et lave les pieds de quelques personnes de l’assemblée. Le Christ se montre ainsi serviteur, et nous méditons ses paroles : "Je vous donne un commandement nouveau : aimez- vous les uns les autres, comme je vous ai aimés".


A la joie de la Cène succède la grave méditation à Gethsémani, quand le Seigneur entre en agonie au début de sa Passion, au Jardin des Oliviers, devant la Porte Dorée du Temple. A la fin de la messe, le Saint-Sacrement n’est pas remis, comme d’habitude, au Tabernacle, mais conduit en un lieu appelé "Reposoir", où nous invitons les chrétiens à prier une partie de la nuit. Nous restons en prière comme le Seigneur l’a demandé à ses disciples, au moment où Lui-même entrait en agonie.


NOTE PARTICULIERE : L’INTERRUPTION DES MESSES DANS LE MONDE

A partir du Jeudi Saint, la messe n’est plus célébrée dans l’Eglise Catholique jusqu’à la Vigile Pascale. La chose est assez rare pour être soulignée, car des messes sont célébrées en permanence dans le monde, compte tenu d’abord des nombreuses messes qui ont lieu partout, et ensuite du décalage horaire de toutes les communautés sur le globe.

Faisons un petit calcul, en prenant l’hypothèse la plus défavorable. Imaginons tout d’abord que la Messe du Jeudi Saint soit célébrée le plus tard possible à Nuku’Alofa sur l’île de Tonga. La messe quoi qu’il en soit sera terminée à 23h, heure locale, ce qui fait pour nous le Vendredi Saint à 12h. Imaginons ensuite que la Vigile Pascale soit célébrée le plus tôt possible à Honolulu (Hawaii), le Samedi Saint à 17h (ce qui est très tôt pour une Vigile Pascale, il serait bon d’attendre la nuit). Pour nous, cela fait 6h du matin le Samedi Saint. Nous en concluons que, quoi qu’il en soit, aucune consécration n’a lieu dans l’Eglise catholique entre le Vendredi Saint après-midi et les premières heures du Samedi Saint.



L’OFFICE DES TENEBRES

Pour entrer dans les deux matinées des Jours Saints, nous célébrons un office un peu plus développé que d’habitude, que l’on nomme "office des ténèbres". Il s’agit, en réalité, de l’office du Matin, ou laudes, adjoint à l’office des Lectures (ou matines). Le choix des psaumes et des lectures nous fait entrer dans le Mystère de la Passion du Seigneur, pour le Vendredi, et son repos au tombeau, pour le Samedi.



LE VENDREDI SAINT

Ce jour célèbre la Passion du Seigneur, dans un climat de recueillement et de jeûne.


  • LE CHEMIN DE CROIX.

Une célébration, que nous appelons "paraliturgique", c’est-à-dire secondaire par rapport aux célébrations constitutives de l’Eglise, nous permet de suivre le déroulement de la Crucifixion du Seigneur, depuis sa condamnation à mort jusqu’à sa mise au tombeau. Cette manière de suivre le Seigneur dans sa Passion se veut presque littérale : nous sommes invités à "suivre" réellement un parcours, non pas à travers Jérusalem évidemment, lieu où la mémoire est conservée de ce "chemin de douleurs" ou via dolorosa, mais à l’aide de 14 représentations (appelées "stations", parce que l’on s’y arrête) qui, à chaque fois, campent le décor de l’événement médité. A St-Epvre, nous avons l’habitude de célébrer ce parcours dehors, à savoir en partant de la Chapelle des Cordeliers, puis en traversant la pépinière, avant d’arriver à la basilique. Cette année, ce chemin de croix sera aussi l’occasion d’évangéliser avec le cenacolo d’Antoine et Constance.



  • L’OFFICE DE LA PASSION

La grande célébration du Vendredi Saint s’appelle l’Office de la Passion, et comporte plusieurs moments importants.


  1. LA LECTURE INTEGRALE DE LA PASSION SELON SAINT JEAN

  2. LA PRIERE UNIVERSELLE (Les catholiques sont invités à prier à dix intentions différentes, toutes d’une grande importance.)

  3. LA VENERATION DE LA CROIX (La Croix est apportée solennellement devant l’Assemblée, qui vient en procession la vénérer personnellement d’un baiser).

  4. LA COMMUNION (L’assemblée communie au Corps du Christ consacré la veille).

Normalement célébré à 15h, cet office bien souvent est en fait célébré le soir, pour permettre au plus grand nombre de venir y participer. C’est ainsi que le Chemin de croix se déroule souvent dans l’après-midi.



LE SAMEDI SAINT

Ce jour est le grand "Shabbat" de la vie de l’Eglise, le moment où il ne se passe rien de visible. Les églises, avec leurs autels dépouillés, sont remarquables de sobriété et de silence. Les chrétiens prient et se recueillent dans un climat de jeûne et de méditation, en attendant la grande célébration de Pâques.


La célébration au début de la nuit, commence autour d’un grand feu, d’où jaillira la flamme du cierge pascal, symbole du Christ ressuscité vainqueur des ténèbres. Après le chant exaltant la louange de ce cierge (l’Exultet), la célébration se poursuit par un parcours de toute l’Histoire du salut dans la Bible, depuis la Genèse jusqu’à saint Paul, ponctué de chants. L’Evangile enfin, acclamé par l’alléluia qui nous est rendu après 40 jours d’absence, annonce la résurrection du Seigneur Jésus.


La nuit de Pâques est celle du baptême, où nous passons par la mort et la résurrection du Seigneur. Les adultes (pour St-Epvre, Fadilah, qui a pris le nom de Jeanne) sont normalement baptisés dans cette nuit, après l’homélie, mais tous les chrétiens y font mémoire de leur propre baptême. Après le baptême ou son évocation, l’eucharistie nous est rendue elle aussi, et nous sommes désormais invités, pendant 50 jours, à "mettre nos pas dans celui du Ressuscité".



Chaque année a lieu à St-Epvre la célébration des Quarante heures d’adoration du Saint-Sacrement.

Cette tradition ancienne dans l’Eglise romaine a été un moment fort de la vie laïque de St-Philippe Néri.


Le St-Sacrement sera exposé à la crypte de St-Epvre
du 22 mars (7h) au 23 mars (23h) 2017.

Vous êtes bienvenu à toute heure pendant ce temps. Néanmoins, il convient d’être sûr qu’à aucun moment le St-Sacrement ne soit exposé sans personne pour l’adorer. Aussi proposons-nous à ceux qui veulent de s’inscrire en prenant l’engagement d’assurer l’adoration pendant le créneau horaire choisi.

Vous pouvez dès à présent vous inscrire en ligne ci-dessous.

Il est préférable auparavant de consulter le fichier Excel qui vous indique les plages horaires qui sont libres (les cellules noires sont déjà pourvues). Consultez-le en cliquant sur ce lien.

Vous avez ci-dessous les créneaux horaires par demi-heures. Certains sont occupés par des célébrations ou la prière des pères oratoriens. Inscrivez-vous (en cochant le ou les horaires choisis) de préférence évidemment aux heures où il n’y a personne ou une seule personne incrite. N’oubliez pas que les heures les plus difficiles sont celles de la nuit et celles entre 12h30 et 14h. Vous pouvez cocher et décocher les créneaux à loisir : votre inscription est envoyée uniquement quand vous cliquez sur le bouton "Envoyer votre inscription", tout en bas.

Une dernière chose : notre célébration se terminera par un temps d’évangélisation, de louange et de confessions possibles le jeudi 23 de 20h30 à 23h. Vous êtes les bienvenus à cette soirée pour prier, accueillir les gens dans la basilique, ou pourquoi pas ? aller les chercher dans la rue.

A bientôt devant le Seigneur !



Inscription aux Quarante Heures

Cochez les heures choisies après avoir indiqué votre nom et votre adresse électronique






Mercredi 22 mars

Jeudi 23 mars

(De 14h à 17h30, passages de groupes d’enfants de l’établissement Notre-Dame Saint-Sigisbert)

20h30-23h : Évangélisation
(basilique)






Offices


Messe de la
St Philippe Néri
26 mai à 19h30

Ascension
Pas de messe anticipée.
Messes à 9h30 et 11h

Messe du dimanche

(à la basilique toute l'année)
Dimanche à 9h30
Dimanche à 11h

Messe anticipée

Samedi à 18h30

Messes de Semaine

Lundi : 18h30 suivie de l'adoration du St Sacrement jusque 19h45
Du mardi au vendredi : 08h30
Mercredi soir : 18h30
Samedi : 8h30 (messe selon le missel de Paul VI en langue latine)

Temps de prière

Lundi soir

Après la messe de 18h30 (19h15 environ) jusque 19h45 :
Adoration du Saint-Sacrement.

Du mardi au samedi :

8h10 : office du matin (laudes)
12h -12h30 : oraison silencieuse

Vendredi de 11h30 à 12h30 :

adoration du Saint-Sacrement

Dimanche :

8h15 - 8h45 : oraison silencieuse
8h45 : office du matin (laudes

Confessions

Pendant l’adoration :
lundi, 19h15 - 19h45
vendredi, 11h30 - 12h30.

Samedi : 16h30 -18h
(à la Basilique toute l’année)