Fil d'Actualités

Consultez ici les dernières actualités de la Congrégation.

Vous pouvez vous abonner au flux RSS de cette page en cliquant sur Flux RSS l’image ci-contre située à droite de la page web et en suivant la procédure qui vous sera proposée.

Rencontres des pères de l’Oratoire à Hyères en novembre 2013

L’Oratoire ne désigne pas seulement les pères de la rue des loups. C’est une réalité internationale dès le XVIIe siècle.

Les maisons, étant toutes indépendantes les unes des autres, ont cependant grand bonheur à se retrouver, en particulier pour nous les trois maisons françaises : Nancy, Dijon et Hyères.

C’est à Nancy qu’a lieu cette rencontre fraternelle des pères de l’Oratoire en France, du 22 au 25 janvier prochains. Ces dates ne sont pas choisies au hasard : le 24 janvier est non seulement l’anniversaire de la maison de Nancy, mais aussi la grande fête de St François de Sales, fondateur de la maison de Thonon-les-Bains en Savoie.

Vous êtes tous les bienvenus à la messe du mardi 24 janvier, qui aura lieu à la basilique St-Epvre à 19h30.

Crèche de la crypte en 2015


Chaque année nous sommes invités à renouveler notre émerveillement devant l’Enfant de la crèche qui fait resplendir dans notre humanité la miséricorde du Père et qui nous témoigne Son amour indéfectible.

Partageant avec vous cette joie immense de la Nativité du Seigneur, les membres de la congrégation de l’Oratoire de Nancy vous présentent tous leurs voeux de belle et sainte année 2017.

Qu’elle soit, par l’intercession de la Vierge Marie et de notre Père saint Philippe, pour chacun d’entre vous une année de grâce, de paix, de joie et de consolation.

TRP Arnaud Mansuy, prévôt de la congrégation de Nancy.




Cette phrase célèbre n’est sans doute pas de Saint-Augustin. Elle a cependant quelque chose de vrai, si on ne la force pas : chanter permet de trouver une joie qui parfois fait défaut dans notre vie de prière, de se décentrer de soi-même, de se tourner vers Dieu – et il est fréquent que le corps se tourne plus vite vers lui que notre esprit distrait.

Chanter tourne notre cœur vers le Seigneur d’une manière que l’intelligence ne trouve pas facilement. C’est pourquoi les oratorios de St Philippe se terminaient toujours par un peu de polyphonie – composée sur place par Animuccia ou Palestrina.

Chanter en chœur permet d’apprendre à écouter les autres, ce qui est d’abord technique et spirituel ensuite, d’apprendre à obéir aussi, ne serait-ce qu’au chef de chœur, approcher des textes de la Parole de Dieu d’une manière plus attentive, déroutante, parfois, recevoir une approche d’un temps liturgique, comprendre sa cohérence, y entrer plus facilement et un peu en avance.

Chanter en chœur permet aussi de participer d’une manière plus active à la célébration de la messe : ce qui est vrai des servants et des jeunes filles de la schola n’est peut-être pas faux à des âges plus avancés.

Bref, chanter c’est que du bonheur !

La chorale de St-Epvre anime les messes dominicales de 11h pendant le temps de l’Avent et les messes de Noël.

Les répétitions reprennent lundi 14 novembre à 20h à la crypte.

Alors, pourquoi pas vous ?



Le Jubilé de la Miséricorde Divine, ouverte par le Pape François le 8 décembre 2015, se termine en la fête du Christ Roi de l’Univers, le 20 novembre.

Durant cette année, notre congrégation s’est appliquée à méditer chaque mois l’une des 14 œuvres de miséricorde. Ces méditations sont à présent regroupées dans un article (Onglet Actualités, sous-onglet “Jubilé de la Miséricorde”) :

Méditations sur les œuvres de miséricorde

Rue Pierre Gringoire

La température baissant nettement à la basilique l’hiver, la congrégation émigre à la crypte à partir du 3 novembre jusqu’à Pâques.

La basilique conserve trois événements hebdomadaires : les confessions du samedi (16h30-18h) et les deux messes du dimanche (9h30 et 11h). Les autres célébrations ont lieu à la crypte.

La crypte est située sous la basilique. On y entre par la rue Pierre Gringoire (cf photo), la rue qui jouxte la basilique à l’est.

Accès à la crypte
D’après image Google Earth

Pour que la basilique reste ouverte aux visites, la paroisse en confie le gardiennage à des bénévoles le samedi matin, le samedi après-midi avant les confessions et le dimanche après-midi. Pour en faire partie, contacter la paroisse St-Epvre.



Le programme de Theo-Luigi, groupe des servants proposés aux jeunes à partir de la 3e, est désormais disponible.


Les servants les plus grands ont donc la chance de pouvoir approfondir leur foi en découvrant la spécificité de quelques églises de Nancy.


« Chaque église, écrit le P. Gonçalves, est construite avec une intention spirituelle particulière, elle est aussi un lieu de catéchèse en elle-même et met l’accent sur l’un ou l’autre point de la doctrine de l’Eglise. »


Premier rendez-vous à St-Epvre, le 23 novembre prochain.


Tout le programme de Theo-Luigi est disponible sur cette page.

Quelques conseils pour optimiser votre utilisation du site

Le menu principal du site est représenté en haut par des onglets. Chaque titre d’onglet a son contenu propre : Comme indiqué sur l’image, Oratoire séculier donne accès au blog de cette activité. Les deux sous-menus, représentés par les sous-onglets Les cenacoli et Planning, sont là pour permettre de retrouver plus facilement les renseignements utiles. De même l’onglet Contact permet par lui-même l’accès aux membres et responsables de l’oratoire.

Deux genres d’information sont à distinguer :

  • Les informations statiques, qui demeurent à peu près les mêmes pendant l’année pastorale ;
  • Les informations dynamiques, qui sont appelées à une mise à jour fréquente.

Parmi les informations dynamiques, notons les actualités de l’oratoire dont les neuf plus récentes apparaissent en vignettes dès la page d’accueil. Le blog de l’oratoire séculier est du même ordre : les articles signalent les différentes activités des cenacoli. Vous pouvez désormais réagir à certains de ces articles ou à ce blog en publiant des commentaires qui y figureront, après modération du Webmaster.

Parmi les informations statiques se rangent les plannings d’année et les projets des groupes, mais aussi la présentation des membres de la congrégation, les saints et bienheureux de l’oratoire, les explications sur nos institutions etc.

Il peut être utile d’inclure une page dynamique à vos favoris ou même à la page d’accueil du navigateur (NB : les façons de faire diffèrent d’un navigateur à l’autre.). En effet, des informations peuvent apparaître dans le blog d’un groupe ou de l’Oratoire Séculier sans être visibles dans l’actualité du site et les vignettes de sa première page.

Par ailleurs, toutes les dates de l’année sont reportées sur le Calendrier 2016-2017, sous-onglet du menu Actualités.

Bonne navigation !

Le Webmaster


Les cenacoli de l’Oratoire Séculier sont dévoilés à la fin de la messe de 11h ce dimanche 25 septembre. Ouverts à tous ceux qui veulent vivre de la spiritualité de saint Philippe, ils ont chacun leur projet et leur rythme.

Vous pouvez relire l'homélie du P. François prononcée ce dimanche.

Et consulter la page des cenacoli pour les découvrir et contacter leur responsable en cliquant ici : Groupes de l’Oratoire Séculier


 

     Les laïcs et les pères de l’oratoire ont monté en juin 2016 à la basilique St-Epvre un oratorio sur “St Philippe et les œuvres de miséricorde”. A l’origine, l’oratorio est l’exercice dont il est question dans notre page d’accueil, mais le terme est plus connu comme le genre musical qui en est né. Un oratorio est donc un spectacle spirituel, mêlant théâtre, chants et prière.

     Vous trouverez, après le texte que les spectateurs avaient sur le feuillet distribué à l’entrée, l’adresse Youtube de la playlist permettant de le visionner en entier.

 

Texte introductif.

 

 Rome, le Campo dei Fiori, près du Palais Farnèse

 

     Rome, fin des années 1560. La Ville Eternelle se reconstruit, tant matériellement, car elle a été détruite en 1527, que spirituellement : la réforme tant attendue par les catholiques a commencé, dans le mouvement du Concile de Trente qui vient de se finir. De nombreux saints jalonnent l’histoire complexe du XVIe siècle catholique, Ste Thérèse d’Avila, St Ignace de Loyola, St François Xavier, St Thomas More, St Pie V, le rude pontife du moment. Parmi eux, le plus inclassable, le plus improbable, le plus extravagant est sans doute St Philippe Néri. La présence du St Esprit dans son cœur, reçu lors d’une expérience mystique en 1544, le pousse à une charité de tous les instants, dans une joie exubérante, intérieure, humble et jamais dénuée d’humour.

 

     Une tranche de la vie de St Philippe, au début de l’après-midi, sur le Campo dei Fiori. C’est un moment où les Romains paressent. Au gré des rencontres et des discussions à bâtons rompus, St Philippe et ses frères oratoriens vont discrètement nous dévoiler l’ardeur de tous à accomplir les œuvres de miséricorde.

 

Les 14 œuvres de miséricorde

            1. Nourrir les affamés ; 2. Abreuver les assoiffés ; 3. Vêtir ceux qui sont nus ; 4. Accueillir les étrangers ; 5. Visiter les malades ; 6. Visiter les prisonniers ; 7. Enterrer les morts.

            8. Instruire les ignorants ; 9. Conseiller les indécis ; 10. Corriger les pécheurs ; 11. Consoler les affligés ; 12. Pardonner ; 13. Supporter les importuns ; 14. Prier pour les vivants et pour les morts.

 

Quelques personnages

  • Saint Philippe Néri, né à Florence en 1515 et mort à Rome le 26 mai 1595. Longtemps laïc dans les rues de Rome, il est ordonné prêtre en 1551.  Fondateur malgré lui de la Congrégation de l’Oratoire (l’oratorio, à l’origine, est une discussion qu’il anime chaque jour sur des sujets spirituels), il l’est aussi de la Confrérie de la Trinité des Pèlerins, chargée d’accueillir les pèlerins et de veiller sur les malades - les hôpitaux à l’époque ne s’occupent ni des repas, ni de la lingerie, ni de la convalescence.

 


NOTE: St Philippe était beaucoup plus petit que notre frère Jean-Gabriel Vallas qui l’incarne dans cet oratorio !

 

  • Vénérable Césare Baronio ou Baronius (1538-1607). Il rencontre saint Philippe en 1557 et sera son premier successeur comme Prévôt de l’Oratoire de Rome (1593). Ce souffre-douleur du saint est historien, auteur des Annales ecclésiastiques. Cardinal le 5 juin 1596. Elu pape, il refuse pour finir son œuvre.

 

  • Vénérable Fancesco Maria Tarugi (1525-1608). Le plus « brillant » des Oratoriens de la première génération. Apparenté aux Souverains Pontifes, il rencontre saint Philippe en 1555.On lui attribue la première « Règle » de l’Oratoire. Il fonde l’Oratoire de Naples avec Talpa en 1586. Archevêque, d’abord d’Avignon (1592), puis de Sienne (1597). Cardinal le 5 juin 1596. Il finit sa vie à la Vallicella.

 

  • Antonio Talpa (1536-1624). Il rencontre saint Philippe en 1571. Il dirige les travaux de construction de la Chiesa Nuova. En 1586, il fonde, avec Tarugi, l’Oratoire de Naples.

 

  • Nicolas Gigli (Troyes, 1520 – Rome, 1591). Il rencontre saint Philippe à l’âge de 50 ans. Connu pour sa pureté et ses manières douces, saint Philippe l’aimait beaucoup, le tenant dans la plus haute estime, et l’a utilisé comme son secrétaire personnel. Il a été le premier à organiser des Archives de la Congrégation.

 


Mise en scène : Joëlle Strugarek

 


Texte et direction du chœur : François Weber

 


 



Acteurs, accessoiristes, son, musiciens : Pères et laïcs de l’Oratoire,
Antoine Bridet, Nathalie Dassi, Antoine Thomazo, Nicolas et Marie-Stéphanie Tacchi, Perrine Mathieu.

 

Enregistrement, photos, vidéo : Bruno et Vianney Leheup, Philippe Bridet, Philippe Mougenot.

 

Lien Youtube : http://www.youtube.com/playlist?list=PLbo7HhCuq1og06s9Fk6xue2AV7RJf_Dcz

 


S’abonner au site

Offices


Messe de la
St Philippe Néri
26 mai à 19h30

Ascension
Pas de messe anticipée.
Messes à 9h30 et 11h

Messe du dimanche

(à la basilique toute l'année)
Dimanche à 9h30
Dimanche à 11h

Messe anticipée

Samedi à 18h30

Messes de Semaine

Lundi : 18h30 suivie de l'adoration du St Sacrement jusque 19h45
Du mardi au vendredi : 08h30
Mercredi soir : 18h30
Samedi : 8h30 (messe selon le missel de Paul VI en langue latine)

Temps de prière

Lundi soir

Après la messe de 18h30 (19h15 environ) jusque 19h45 :
Adoration du Saint-Sacrement.

Du mardi au samedi :

8h10 : office du matin (laudes)
12h -12h30 : oraison silencieuse

Vendredi de 11h30 à 12h30 :

adoration du Saint-Sacrement

Dimanche :

8h15 - 8h45 : oraison silencieuse
8h45 : office du matin (laudes

Confessions

Pendant l’adoration :
lundi, 19h15 - 19h45
vendredi, 11h30 - 12h30.

Samedi : 16h30 -18h
(à la Basilique toute l’année)