Réunion du 18 octobre 2017


1. Chant


Jésus, toi qui as promis, d’envoyer l’Esprit, à ceux qui te prient, Ô Dieu, pour porter au monde ton feu, voici l’offrande de nos vies.


2. Parole de Dieu : Livre de la Genèse, chapitre 1.


1Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre.
2La terre était informe et vide, les ténèbres étaient au-dessus de l’abîme et le souffle de Dieu planait au-dessus des eaux.
3Dieu dit : « Que la lumière soit. » Et la lumière fut.
4Dieu vit que la lumière était bonne, et Dieu sépara la lumière des ténèbres.
5Dieu appela la lumière « jour », il appela les ténèbres « nuit ». Il y eut un soir, il y eut un matin : premier jour.
6Et Dieu dit : « Qu’il y ait un firmament au milieu des eaux, et qu’il sépare les eaux. »
7Dieu fit le firmament, il sépara les eaux qui sont au-dessous du firmament et les eaux qui sont au-dessus. Et ce fut ainsi.
8Dieu appela le firmament « ciel ». Il y eut un soir, il y eut un matin : deuxième jour.
9Et Dieu dit : « Les eaux qui sont au-dessous du ciel, qu’elles se rassemblent en un seul lieu, et que paraisse la terre ferme. » Et ce fut ainsi.
10Dieu appela la terre ferme « terre », et il appela la masse des eaux « mer ». Et Dieu vit que cela était bon.
11Dieu dit : « Que la terre produise l’herbe, la plante qui porte sa semence, et que, sur la terre, l’arbre à fruit donne, selon son espèce, le fruit qui porte sa semence. » Et ce fut ainsi.
12La terre produisit l’herbe, la plante qui porte sa semence, selon son espèce, et l’arbre qui donne, selon son espèce, le fruit qui porte sa semence. Et Dieu vit que cela était bon.
13Il y eut un soir, il y eut un matin : troisième jour.
14Et Dieu dit : « Qu’il y ait des luminaires au firmament du ciel, pour séparer le jour de la nuit ; qu’ils servent de signes pour marquer les fêtes, les jours et les années ;
15et qu’ils soient, au firmament du ciel, des luminaires pour éclairer la terre. » Et ce fut ainsi.
16Dieu fit les deux grands luminaires : le plus grand pour commander au jour, le plus petit pour commander à la nuit ; il fit aussi les étoiles.
17Dieu les plaça au firmament du ciel pour éclairer la terre,
18pour commander au jour et à la nuit, pour séparer la lumière des ténèbres. Et Dieu vit que cela était bon.
19Il y eut un soir, il y eut un matin : quatrième jour.
20Et Dieu dit : « Que les eaux foisonnent d’une profusion d’êtres vivants, et que les oiseaux volent au-dessus de la terre, sous le firmament du ciel. »
21Dieu créa, selon leur espèce, les grands monstres marins, tous les êtres vivants qui vont et viennent et foisonnent dans les eaux, et aussi, selon leur espèce, tous les oiseaux qui volent. Et Dieu vit que cela était bon.
22Dieu les bénit par ces paroles : « Soyez féconds et multipliez-vous, remplissez les mers, que les oiseaux se multiplient sur la terre. »
23Il y eut un soir, il y eut un matin : cinquième jour.
24Et Dieu dit : « Que la terre produise des êtres vivants selon leur espèce, bestiaux, bestioles et bêtes sauvages selon leur espèce. » Et ce fut ainsi.
25Dieu fit les bêtes sauvages selon leur espèce, les bestiaux selon leur espèce, et toutes les bestioles de la terre selon leur espèce. Et Dieu vit que cela était bon.
26Dieu dit : « Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance. Qu’il soit le maître des poissons de la mer, des oiseaux du ciel, des bestiaux, de toutes les bêtes sauvages, et de toutes les bestioles qui vont et viennent sur la terre. »
27Dieu créa l’homme à son image, à l’image de Dieu il le créa, il les créa homme et femme.
28Dieu les bénit et leur dit : « Soyez féconds et multipliez- vous, remplissez la terre et soumettez-la. Soyez les maîtres des poissons de la mer, des oiseaux du ciel, et de tous les animaux qui vont et viennent sur la terre. »
29Dieu dit encore : « Je vous donne toute plante qui porte sa semence sur toute la surface de la terre, et tout arbre dont le fruit porte sa semence : telle sera votre nourriture.
30À tous les animaux de la terre, à tous les oiseaux du ciel, à tout ce qui va et vient sur la terre et qui a souffle de vie, je donne comme nourriture toute herbe verte. » Et ce fut ainsi.
31Et Dieu vit tout ce qu’il avait fait ; et voici : cela était très bon. Il y eut un soir, il y eut un matin : sixième jour.


3. L’émerveillement : témoignage. (Isabelle)



4. Chant : Mon Dieu, tu es grand, tu es beau.



- 1 -
Par les cieux devant Toi, splendeur et majesté
Par l'infiniment grand, l'infiniment petit
Et par le firmament ton manteau étoilé
Et par frère soleil, je veux crier...

Choeur
Mon Dieu, tu es grand, tu es beau
Dieu vivant, Dieu très-haut,
Tu es le Dieu d'amour
Mon Dieu tu es grand, tu es beau
Dieu vivant, Dieu très-haut,
Dieu présent en toute création.


- 2 -
Par tous les océans et par toutes les mers
Par tous les continents et par l'eau des rivières
Par le feu qui te dit comme un buisson ardent
Et par l'aile du vent, je veux crier...

- 3 -
Par toutes les montagnes et toutes les vallées
Par l'ombre des forêts et par les fleurs des champs
Par les bourgeons des arbres et l'herbe des prairies
Par le blé en épis, je veux crier...

- 4 -
Par tous les animaux de la terre et de l'eau
Par le chant des oiseaux, par le chant de la vie,
Par l'homme que tu fis juste moins grand que Toi
Et par tous ses enfants, je veux crier...

- 5 -
Par cette main tendue qui invite à la danse
Par ce baiser jailli d'un élan d'espérance
Par ce regard d'amour qui relève et réchauffe
Par le pain et le vin, je veux crier...


5. Texte de Maurice ZUNDEL. ( Échange à partir du texte).


« L’essentiel est de se recueillir. L’essentiel est d’écouter. L’essentiel est de s’émerveiller. Car, lorsqu’on s’émerveille, lorsqu’on admire, nécessairement on se quitte soi-même, on demeure suspendu à la Beauté de Dieu, on se réjouit de sa Présence, on se perd dans son Amour.

Et c’est pourquoi l’essentiel pour nous, pour chacun de nous, ce n’est pas de suivre telle ou telle démarche déjà connue, mais c’est, bien davantage, chaque jour, de nous donner la possibilité de nous émerveiller. Si chaque jour, nous respirons pendant cinq ou dix minutes le silence où notre vie retrouve son origine, si chaque jour Dieu nous apparaît sous des traits absolument nouveaux, si chaque jour nous sommes promus, comme dit un grand poète : « à la dignité d’être admirants », alors Dieu n’aura jamais pour nous ce Visage du déjà vu, qui nous lasse et nous ennuie.

Comment Dieu pourrait-Il être pour nous une source d’ennui et de lassitude s’Il est vraiment l’origine de toute Beauté, si tous les chants du monde ont leur source en Lui, s’Il est le lien de toutes nos tendresses ? Et si tous les grands contemplatifs, qu’ils soient savants, poètes, sculpteurs, musiciens ou mystiques, si tous les grands contemplatifs à travers l’univers, devenu pour eux transparent à Dieu, ont senti en Lui la source d’une découverte qui ne pourra jamais s’épuiser.

« Celui qui aime chante » a dit Saint Augustin : celui qui aime chante justement parce que l’amour jaillit toujours de l’émerveillement.

Nous voulons donc essayer de découvrir quelle est en nous la Source d’eau vive, nous voulons aller chaque jour à la rencontre de ce puits de Jacob où Jésus nous attend pour nous révéler le secret le plus profond de notre amour ; nous voulons écouter, nous voulons nous cacher au cœur du silence, nous voulons entrer dans cette grande procession de la Beauté. Alors, nous découvrirons, en effet, un Dieu qui nous sera neuf chaque matin, et nous pourrons souscrire à ce raccourci audacieux qui bouleverse quelque peu le langage, mais qui contient une si profonde vérité : « Dieu, Dieu, c’est quand on s’émerveille ! ». Ne l’oublions pas : « Dieu, c’est quand on s’émerveille ».


Chant à Marie.







Notre 1ère réunion aura lieu le mardi 10 octobre.

Nous nous retrouverons au presbytère de Saint Epvre au 6 rue des loups à 19h30. Essayez d'être bien à l’heure parce qu’on ira peut- être dans les salles paroissiales au 6 rue de Guise.

Je vous propose pour cette première fois de prendre le temps de faire plus ample connaissance et de nous fixer le cadre pour cette année (rythme, contenus, etc...).

Je vous invite donc à prendre le temps chacun de bien réfléchir à ce que vous attendez du cenacolo et quel investissement vous êtes prêt à consentir.


Au programme donc:

  • petit temps de prière (j’ai des carnets de chants si nécessaire)
  • dîner
  • petite présentation de St Philippe et de l’esprit de l’Oratoire et de ses cenacoli
  • discussion plus pratique sur notre programme et la suite

On termine par une prière à 22h au plus tard.

Je fais un nouveau doodle (cliquez ici) pour que chacun prenne qqch en charge notamment pour le dîner:

N’hésitez pas à proposer à d’autres personnes de nous rejoindre, ce serait bien d’avoir deux ou trois membres de plus je pense.

Pour nous mettre dans le bain, voilà un petit texte du Bienheureux John Henry Newman qui peut nous aider à rentrer dans l’esprit :

Puissions-nous seulement avoir une part de cette grâce et de cette bénédiction qui reposaient sur les premiers disciples de Saint-Philippe.

Puisse seulement le Santo Padre lui-même, qui – avec une telle circonspection, une telle lenteur calculée, une telle prudence, un tel jugement et un tel succès – guida le cours de sa congrégation naissante, nous accompagner (…), et nous lier les uns aux autres dans son propre esprit d’amour et de douceur, qui vaut mieux que tous les vœux ; qu’il nous fasse rayonner de cet éclat dans la sainteté et de cette bonté dans les propos et les actes qui lui étaient propres et qui constituaient une influence plus forte, plus ample, plus sûre que l’association la plus habilement organisée.


Invoquons l’Esprit Saint pour qu’il nous aide à faire la volonté du Père pour que notre cenacolo porte du fruit en abondance.


Bonne semaine à tous


En union de prière


Jean-Gabriel



Bonjour à tous,

Quelques lignes pour vous proposer l’ordre du jour suivant pour notre cénacolo de mardi prochain (3 octobre 20h30). Le programme sera chargé, et il convient de s’organiser.

Aussi, nous vous proposons le déroulé suivant :

  • 20h30 : temps de prière à l’Esprit Saint
  • 20h45 : débriefing de la soirée du 16 septembre (tour de table rapide : 2 min par personne : 1 point positif/ 1 point à améliorer / 1 rencontre particulière que vous souhaitez partager)
  • 21h : présentation du congrès Mission par Jean Gabriel
  • 21h15 : oraison silencieuse
  • 21h30 : notre vocation : l’édification et l’évangélisation / programme de l’année / répartition des tâches
  • 22h00 : Complies
  • 22h15 : fin

Merci à chacun de préparer ses interventions afin de rester concis. (Je serai un time keeper vigilant / encore plus que d’habitude ! J)


Nous tâcherons de faire un compte rendu pour le partager avec les absents.

Pour nous aider, peut être pouvez-vous réfléchir :

  • à la fréquence de nos veillées de louange, adoration et évangélisation
  • au type (après midi, soir…)
  • au contenu (chants, type de chants, écoute de la parole, méditation, musique)
  • aux moyens nécessaires en communication
  • aux moyens matériels nécessaires (nouveau carnet de chants, flyers, bâche d’annonce)
  • au type d’aides dont nous avons besoin
  • au rôle attendu des prêtres
  • à un rôle particulier que vous souhaiteriez jouer

Je vous laisse le loisir de me répondre par message ci-dessous ou de vous exprimer librement lors de notre réunion.



Antoine



Peut-être avez-vous lu La Force du silence du Cardinal Sarah. Peut-être avez-vous envie de le lire.

Nous vous proposons de venir échanger avec nous sur ce livre, dans l’esprit de liberté et de charité qui était celui de St Philippe Néri.

Nous commencerons par lire l’Evangile du jour.

Si cela vous intéresse, nous vous attendons le jeudi 12 octobre, de 20h30 à 22h, au 15 rue de Thionville. 03 83 41 14 26

Avec toute notre amitié

Monique et Bruno Leheup


Une émission sur ce livre de Radio Fidélité Mayenne.




Une conférence de Mgr Sarah sur son livre (KTO)




L’Agneau mystique, rétable de Van Eyck à Gand


Cenacolo biblique de Martine : toutes les dates


Chez Mme Martine Boiché,
10, rond-point Lepois,
9h30 – 11h



  • 3 octobre
  • 7 novembre
  • 21 novembre
  • 5 décembre
  • 19 décembre
  • 9 janvier
  • 23 janvier
  • 6 février
  • 20 février
  • 13 mars
  • 27 mars
  • 10 avril
  • 15 mai
  • 29 mai
  • 12 juin
  • 26 juin




S’abonner au site

Offices

Messe du dimanche

(à la basilique toute l'année)
Dimanche à 9h30
Dimanche à 11h

Messe anticipée

Samedi à 18h30

Messes de Semaine

Lundi : 18h30 suivie de l'adoration du St Sacrement jusque 19h45
Du mardi au vendredi : 08h30
Mercredi soir : 18h30
Samedi : 8h30 (messe selon le missel de Paul VI en langue latine)

Temps de prière

Lundi soir

Après la messe de 18h30 (19h15 environ) jusque 19h45 :
Adoration du Saint-Sacrement.

Du mardi au samedi :

8h10 : office du matin (laudes)
12h -12h30 : oraison silencieuse

Vendredi de 11h30 à 12h30 :

adoration du Saint-Sacrement

Dimanche :

8h15 - 8h45 : oraison silencieuse
8h45 : office du matin (laudes

Confessions

Pendant l’adoration :
lundi, 19h15 - 19h45
vendredi, 11h30 - 12h30.

Samedi : 16h30 -18h
(à la Basilique toute l’année)